Fiche métier : Talent acquisition specialist

Découvrir le BTS Support à l'Action Managériale

Découvrir le métier de Talent acquisition specialist : le sommaire

Qu’est-ce qu’un talent acquisition specialist ?

Un talent acquisition specialist aussi appelé spécialiste en acquisition de talents, chargé de recrutement ou encore chasseur de têtes et un professionnel chargé d’adapter les ressources humaines (RH) aux besoins de l’activité et de sa structure. Il prend en compte les processus d’embauche existant dans son entreprise, mais a un rôle plus proactif que l’assistant RH. Il doit notamment démarcher les profils intéressants pour son organisation et développer une « marque employeur » afin d’attirer les candidats. Découvrez les responsabilités et compétences de ce spécialiste du relationnel et de la gestion de talents.

Que fait le Talent acquisition specialist ?

Le talent acquisition specialist est d’abord un expert en recrutement. Il prend en charge l’ensemble du processus d’embauche avec :

  • l’identification des besoins en personnel actuels et à venir selon l’activité ;
  • la définition du candidat idéal et parfois la rédaction des offres ;
  • la prospection en ligne via les réseaux sociaux, les jobboard ou les banques de CV ;
  • la première prise de contact avec les candidats ;
  • l’intégration des profils retenus.

Ce profil est souvent confondu avec l’assistant ou le directeur des ressources humaines. Les principales différences sont que le spécialiste de l’acquisition de talents se concentre uniquement sur la prise de contact et l’embauche des candidats. Il ne gère que très rarement les tâches administratives et comptables comme la rédaction des contrats ou des éléments de paie. En revanche, son travail peut inclure une grande part de communication.

À lire aussi métiers RH : comment faire le meilleur choix ?

Quelles sont les missions d’un talent acquisition specialist ?

La première tâche d’un talent acquisition specialist est d’identifier et d’attirer des candidats qui correspondent aux besoins de son entreprise. Pour remplir cet objectif, il va d’abord avoir un rôle proactif. Le chargé de recrutement est un expert des réseaux sociaux professionnels et des sites de recherches d’emploi. Il doit maîtriser ces algorithmes de recherche et souvent parcourir de nombreux CV pour identifier ceux qui correspondent à son entreprise.

Sur le plus long terme, le spécialiste de l’acquisition de talents doit aussi développer une véritable « marque employeur ». Il doit valoriser le cadre de travail, les salaires et avantages non financiers (RTT, CDI, horaires flexibles, etc.), l’ambiance au sein des équipes et tout ce qui peut donner envie aux candidats de postuler à ses offres !

Quelles sont les compétences d’un chargé de recrutement ?

Pour mener à bien ces tâches, le spécialiste de l’acquisition de talent doit d’abord avoir un excellent relationnel. Il est souvent le premier contact qu’ont les candidats avec son entreprise. En parallèle et pour maximiser ses opportunités de trouver le bon profil, il doit idéalement développer un réseau professionnel avec des personnes qui pourraient répondre à ses futurs besoins. Le chargé de recrutement peut échanger avec d’autres spécialistes et chasseurs de têtes sur les différents CV et profils. Enfin, son sens du relationnel et de la communication l’aident à rédiger des offres et publications percutantes.

Au-delà de ses savoir-être, le chargé de recrutement doit aussi posséder des savoir-faire techniques notamment en :

  • gestion de projet et respect de budget (avec par exemple la définition des salaires) ;
  • droit et marché du travail ;
  • procédures d’entretien (physique, téléphonique ou en ligne) ;
  • psychologie en milieu professionnel.

Pourquoi devenir talent acquisition specialist  ?

Les qualités essentielles d’un talent acquisition specialist sont :

  • le sens de l’analyse et de l’observation ;
  • l’écoute active et l’empathie ;
  • une bonne expression écrite et orale ;
  • une excellente organisation.

Les avantages du chargé de recrutement

  • un métier stimulant  et assez créatif ;
  • une profession qui favorise les échanges avec des interlocuteurs variés ;
  • un poste stratégique en entreprise ;
  • des opportunités d’emploi dans divers secteurs et structures.

Les inconvénients de travailler dans le recrutement

  • un rôle de responsable dans la sélection des futurs collaborateurs ;
  • un métier qui peut être stressant, car très axé sur les résultats ;
  • un poste qui demande des savoir-faire polyvalents ;
  • la nécessité d’optimiser en permanence ses techniques sur des marchés où la concurrence entre recruteurs peut être rude.

Où travaillent les spécialistes en acquisition de talents ?

Les chargés de recrutement exercent le plus souvent leur activité dans les grandes entreprises qui ont de nombreux salariés et des besoins d’embauches réguliers. Ils sont dans ce cas rattachés au service RH.
Ils travaillent par exception dans les petites organisations et start-up, et lorsque c’est le cas, ils prennent généralement en charge toute la partie gestion des ressources humaines avec les obligations contractuelles qui y sont liées. Leur rôle se confond alors avec celui de DRH, de manager ou de responsable du personnel.

Cependant, les petites entreprises, pour des raisons financières et organisationnelles, font davantage appel à des chargés de recrutement externes pour prendre en charge des embauches ponctuelles. Ces chasseurs de têtes travaillent souvent à leur compte ou pour des agences d’intérim et de recrutement. 

Comment devenir spécialiste en acquisition de talents ?

Devenir spécialiste en acquisition de talents demande d’avoir une formation initiale en RH. Ce parcours doit ensuite être enrichi de compétences en communication, en management et en méthodes de recrutement proactives.

Quels diplômes pour devenir talent acquisition specialist  ?

Le diplôme d’entrée pour faire carrière en tant que talent acquisition specialist est le BTS SAM (Support à l’Action Managériale). Cette formation qui se déroule en 2 ans après le bac donne toutes les clés pour devenir le bras droit d’un manager ou de la direction. Il comporte donc déjà des cours axés sur le relationnel et la prise de décision.

À l’EIMParis, école de commerce et management à Paris, nous préparons les étudiants au BTS SAM. Les cours sont animés par des managers et professionnels experts de leurs métiers ce qui permet aux apprenants d’acquérir des connaissances, mais aussi de développer une excellente vision de leur futur métier.

Découvrez le BTS SAM

Le cursus est disponible en initiale ou en alternance. Dès l’obtention de leur diplôme, nos élèves ont les connaissances ainsi que l’expérience pour devenir talent acquisition specialist. Ils peuvent ensuite choisir de maximiser leurs opportunités d’embauche et leurs salaires en poursuivant leur apprentissage avec des formations supérieures.

Quelles formations supérieures pour travailler dans le recrutement ?

À l’EIMParis, nous proposons deux formations supérieures pour se spécialiser dans l’acquisition de talents. Notre bachelor RH délivre la certification professionnelle « Chargé(e) de développement des ressources humaines » de niveau 6 (bac + 3). Le cursus prépare les élèves à devenir de véritables stratèges en RH et des ambassadeurs de leur entreprise grâce à des compétences techniques, mais aussi comportementales !

Découvrez notre bachelor Ressources Humaines

Pour aller encore plus loin et devenir un véritable expert des RH, notre Mastère Direction des Ressources Humaines donne toutes les clés pour développer et mettre en place l’ensemble des stratégies RH d’une entreprise. Ce parcours est idéal pour les étudiants qui souhaitent prendre en charge tout le processus de recrutement et d’embauche dans les petites et moyennes organisations.

Découvrez notre Mastère Direction des Ressources Humaines

Quel est le salaire d’un talent acquisition specialist  ?

Avec son rôle clé dans le fonctionnement des entreprises, le chargé de recrutement perçoit une rémunération plutôt élevée. Les salaires des débutants avoisinent les 2 000 € brut par mois en début de CDI. Les professionnels les plus expérimentés ou possédant des diplômes de niveau bac + 5 peuvent toucher jusqu’à 4 000 € mensuels. (Source JobiJoba).

Les chasseurs de têtes qui travaillent pour des agences ont généralement une somme fixe assortie de primes sur les résultats. Ce système leur permet d’atteindre des salaires encore plus élevés. Un chasseur de têtes confirmé peut ainsi gagner jusqu’à 7 000 € brut par mois. (Source Cidj.com).

Quel poste après chargé de recrutement  ?

Après quelques années, le talent acquisition specialist a la possibilité d’évoluer vers des postes à plus haute responsabilité dans les RH ou de se spécialiser dans le développement commercial en devenant :

  • DRH ou RRH (Directeur ou Responsable des Ressources Humaines) ;
  • Directeur général ;
  • Manager opérationnel ;
  • Business developer.

À découvrir aussi notre Mastère en Business Development 

Les métiers associés

Découvrir le BTS Support à l'Action Managériale