Se réorienter pendant les études supérieures : nos conseils

Quand tu étais enfant, tu t’imaginais sûrement cosmonaute ou maîtresse. A l’époque, c’était facile pour toi de terminer la phrase “Quand je serai grand, je serai …”. Et puis, les années passent, tu grandis et tu finis par avoir de plus en plus de mal à te projeter. Si bien qu’après le bac, quand tu dois vraiment choisir ta voie, celle qui te mènera vers ton métier, tu ne sais plus. Il peut même arriver que tu te trompes. Beaucoup d’étudiants prennent un chemin pour finalement en changer. On dit d’eux qu’ils se réorientent.

Loin d’être un terme péjoratif, la réorientation peut te permettre de donner la bonne direction à ta carrière. Mais ce n’est pas toujours évident de choisir cette option. Alors voici nos meilleurs conseils pour te permettre de te réorienter dans les meilleurs conditions !

Questionne-toi, trouve ce qui te plaît vraiment

Choisir la réorientation, ce n’est jamais un coup de tête. C’est l’aboutissement d’une introspection et d’une réflexion assez poussé sur ce que l’on a vraiment envie de faire et de devenir. Pour t’aider à y voir plus clair, il y a des questions plutôt simples que tu dois nécessairement te poser :

  • Qu’est-ce qui te plait et qu’est-ce-que tu détestes dans tes études actuelles ?
  • Est-ce la difficulté des cours qui te donne envie de changer ?
  • As-tu du mal à t’habituer à ton nouveau quotidien en tant qu’étudiant ?
  • As-tu une idée de projet professionnel qui diffère de ton domaine d’études ?
  • Connais-tu tes points forts ?
  • Quels métiers idéalement te vois-tu exercer sur du long terme ?

En prenant le temps de répondre à ces questions, tu feras émerger un élément de réponse important. Tu sauras si ta démotivation dans tes études actuelles est simplement passagère ou s’il s’agit de quelque chose de plus profond. Tes envies et attentes au sujet de ta carrière peuvent évoluer et tout le monde peut le comprendre.

Renseigne-toi sur les différentes options qui s’offrent à toi !

Si tu souhaites te réorienter, sache que tu n’es pas seul. Déjà, parce que des milliers d’étudiants font ce choix chaque année, donc tu peux en discuter avec eux sur des pages Instagram ou TikTok. Cela te permettra d’échanger sur ton expérience, de découvrir le parcours parfois très inspirant de certains et peut-être même d’ouvrir certaines portes qui était closes jusqu’ici.

Ensuite, tu peux te renseigner auprès des écoles que tu envisages d’intégrer afin de connaître leurs formations et les retours d’expérience des anciens élèves. C’est vrai que lorsqu’on se réoriente, choisir à nouveau peut faire peur, cependant si tu t’entoures des bonnes personnes, tu seras rassuré et épaulé pour prendre le bon chemin.

À l’EIMP, nous accompagnons chaque année des centaines d’étudiants dans la définition de leur projet professionnel. Nos conseillers pédagogiques sont formés pour écouter et accompagner les candidats vers les métiers et donc diplômes qui leur correspondent le mieux.

Fais abstraction du regard des autres

On sait, il s’agit sûrement de la plus difficile des tâches à accomplir dans ta réorientation. Se détacher du jugement d’autrui n’est jamais chose aisée. Pourtant, tes choix d’études et de carrière ne regarde que toi et uniquement toi !

Devoir expliquer à tes parents le pourquoi du comment de ta décision peut générer en toi beaucoup d’angoisse, mais ne serait-ce pas plus terrible d’exercer toute ta carrière un métier qui ne te convient pas, qui n’est pas fait pour toi ? Si tu argumentes grâce au questionnement que tu as mené et aux recherches que tu as faites, tes parents ne mettront pas longtemps à être convaincu et à te suivre dans ta nouvelle aventure.

Si tu as des questions, ou que tu as besoin d’autres conseils au sujet de la réorientation, n’hésite pas à nous contacter !