Quelles sont les rôles et missions d’un tuteur en alternance ?

L’arrivée d’un alternant dans l’entreprise nécessite la désignation par l’employeur d’un tuteur ou maître d’apprentissage.


En fonction du contrat choisi, ce dernier accompagnera l’alternant dans la formation pratique et théorique. 

Le tuteur ou le maître d’apprentissage a pour mission l’encadrement d’un alternant dans une entreprise.

En accord avec l’objectif de professionnalisation, le tuteur se voit doter d’une responsabilité managériale à l’égard de l’alternant et encadre ce dernier en mettant en cohérence les savoirs théoriques acquis en cours et les pratiques du métier au quotidien.

A lire aussi : Les meilleures plateformes pour trouver une alternance 

Intégrer et présenter

Le tuteur garantie la bonne mise en place des conditions d’intégration de l’alternant. Ainsi, il accueille l’alternant et l’introduit aux différentes équipes avec lesquelles l’alternant évoluera. Il lui décrit également les missions qui lui sont assignées, lui présente le planning et son emploi du temps. Enfin, le tuteur révèle à l’alternant les règles de fonctionnement interne ainsi que des informations sur l’entreprise.

Former et guider 

Le tuteur organise l’activité en réorganisant l’équipe accueillant l’alternant et répartit  ainsi les rôles. De même, il veille à la bonne acquisition des savoir-faire professionnels indispensables à l’alternant en lui apprenant les méthodes, les bonnes pratiques et les connaissances adéquates.

Suivre et ajuster 

Le tuteur assiste et conseille l’alternant dans l’ensemble de ses activités. Il s’informe non seulement des acquis professionnels dans le cadre des missions menées par l’alternant mais également de ses performances académiques au sein de l’organisme de formation. Ainsi, en fonction de la dynamique de progression et du potentiel de l’alternant, le tuteur peut évaluer une montée progressive en autonomie. Il est nécessaire de confier à l’alternant des missions qui s’élargissent au fil de son contrat tout en lui assurant un accompagnement efficace.

Evaluer 

Le tuteur est responsable de l’évaluation de l’alternant. C’est lui, en collaboration avec le manager concerné et les RH, qui peut attester que l’étudiant est un candidat sérieux à une intégration durable.

Qui peut être tuteur ?

Le tuteur est désigné parmi les salariés de l’entreprise. Il eut être un salarié ou l’employeur lui-même. Pour cela, ils doivent justifier des expériences suffisantes et de qualifications nécessaires pour remplir sa fonction tutorale :

  • Justifier de 2 années d’expérience professionnelle en rapport avec le diplôme ou le titre préparé
  • Être suffisamment qualifié dans le domaine correspondant à la finalité de la qualification visée

Le tuteur en alternance a plusieurs rôles :

Pour l’entreprise :

  • Favoriser la transmission des savoir-faire et l’autonomie professionnelle
  • Bénéficier éventuellement de financements sur les fonds de la professionnalisation (en fonction des OPCA)

Pour le salarié :

  • Faciliter l’acquisition des compétences
  • Maîtriser rapidement les pratiques professionnelles et les savoirs attendus par l’entreprise

Pour le tuteur :

  • Valoriser son savoir-faire
  • Diversifier ses activités 
  • Développer des compétences relationnelles et pédagogiques

A lire aussi : Comment faire des fiches de révisions ?