Métiers RH : comment faire le meilleur choix ?

Le secteur des ressources humaines est un des domaines les plus attractifs pour les étudiants et actifs en reconversion. Les entreprises, de plus en plus confrontées à des difficultés de recrutement, investissent aussi massivement dans leur service RH, pilier de leur développement. Dans le contexte de transformation digitale des modes de travail, ce secteur évolue fortement pour suivre les orientations stratégiques des entreprises. La gestion des ressources humaines (GRH) devient plus technique, les métiers RH changent et de nouveaux emplois se créent comme le chief happiness officer. Difficile alors de s’y retrouver parmi la multitude de professions et leurs évolutions. Pour vous aider à choisir votre future carrière, découvrez quelles sont les spécificités des principaux métiers RH et surtout comment faire le meilleur choix !

Quels sont les métiers de RH ?

Basiquement, les métiers RH sont ceux qui participent à la gestion des ressources humaines (GRH). La GRH regroupant elle-même l’ensemble des pratiques mises en œuvre pour mobiliser, administrer et développer les ressources humaines d’une entreprise ou d’une organisation. Toute fonction qui inclut des missions en rapport avec ces objectifs est donc considérée comme un emploi RH. En fonction de leurs priorités et orientations, ces professions peuvent être classées en 3 grandes familles auxquelles s’ajoutent les nouveaux métiers RH engendrés par les transformations du monde du travail.

Quelles sont les 3 familles de métiers RH ?

Les trois grandes familles de métier RH sont :

  • les métiers de l’administration et de l’organisation ;
  • les métiers du développement des ressources humaines ;
  • les métiers stratégiques.

Chacun de ces ensembles regroupe plusieurs métiers RH dont les compétences et missions sont proches. Les professions d’une même famille sont généralement accessibles avec un diplôme et un parcours de formation communs.

Métiers de l’administration et l’organisationMétiers du développement des RHMétiers stratégiques
Principales professions– responsable administration du personnel ;
– responsable ou gestionnaire paie ;
– assistant administration du personnel ;
– assistant ressource humaine.
– chargé des ressources humaines ;
– chargé de recrutement ;
– manager opérationnel ;
– responsable gestion des carrières et mobilité ;
– gestionnaire de carrière ;
– auditeur social.
– responsable des systèmes d’information RH ;
– directeur des ressources humaines (DRH) ;
– responsable des ressources humaines (RRH) ;
– chef de projet RH

Compétences
– gestion administrative des dossiers du personnel ;
– création et suivi des contrats de travail ;
– saisie et édition des éléments de paie (salaire, primes, etc.)
– veille au respect des obligations légales (code du travail, convention collective, règlement intérieur, etc.) ;
– calcul et déclaration des charges sociales ;
– gestion des congés et absences.
– identification des besoins en recrutement et rédaction des offres ;
– conduite des entretiens d’embauche ;
– organisation et suivi des processus de recrutement ;
– élaboration de plan de développement des compétences ;
– organisation d’action de formation ;
– conduite d’entretien individuel et professionnel avec les salariés.

– organisation du dialogue social ;
– veille à l’application des obligations légales et réglementaires ;
–gestion de la communication interne et externe liée aux évolutions de l’entreprise ;
– élaboration des stratégies de recrutement et évolutions des RH
Formations– BTS Assistant Manager ;
– BTS Assistant de Gestion PME-PMI ;
BTS Support à l’Action Managériale (SAM).
– Bachelor Ressources Humaines ;
Licence professionnelle Ressources humaines
– Mastère Direction des Ressources Humaines.
– Master Gestion des ressources humaines.

Quel est le futur des métiers RH ?

Face à la transformation digitale du monde du travail, la gestion des ressources humaines évolue. Elle doit désormais prendre en compte le développement des entretiens et recrutement à distance, la popularité croissante des réseaux sociaux professionnels ou encore le télétravail qui représente un défi organisationnel, mais aussi managérial. Les gestionnaires de ressources humaines doivent apprendre à communiquer et surtout à conserver l’engagement de salariés, même à distance.

Pour répondre à ces besoins, de nouveaux métiers RH ont été créés comme :

  • le responsable marque employeur qui a pour rôle de valoriser l’image de son entreprise pour attirer les candidats et renforcer l’engagement des salariés ;
  • le Chief Happiness Officer (CHO) qui doit instaurer une culture de travail positive et encourager le développement de liens sociaux y compris avec des équipes distantes ;
  • le data analyst RH qui a pour fonction d’analyser les données pour anticiper les nécessités de recrutement et optimiser les stratégies en ressources humaines ;
  • le sourceur qui se consacre à la recherche de candidats sur les réseaux sociaux.

Ces professions étant relativement récentes, il n’existe pas de parcours de formations spécifiques pour les exercer. Elles sont généralement accessibles à partir de bac + 2 ou bac + 3 en gestion des ressources humaines, communication et marketing.

À l’école de management international EIMP, nous proposons notamment un bachelor en marketing et communication digitale qui vous donne toutes les compétences pour développer et renforcer la marque employeur de votre entreprise et attirer les candidats.

Découvrez notre bachelor en marketing et communication digitale 

Comment choisir un métier RH ?

Les métiers RH sont nombreux et variés. À présent, vous connaissez leurs spécificités, mais d’autres éléments entrent en jeu dans le choix d’un emploi RH. Les plus importants sont les débouchés et possibilités d’évolutions ainsi que la rémunération.

Quel métier paie le plus en RH ?

Les professions liées à la stratégie RH sont celles qui offrent la plus grande rémunération. Les métiers de DRH, RRH ou encore de chef de projet RH sont des postes d’encadrement qui impliquent de grandes responsabilités et sont rémunérés en conséquence. Par exemple, la fourchette de salaire d’un DRH varie entre 6 000 et 10 000 € brut par mois. (Source CIDJ).

Viennent ensuite les métiers du développement des ressources humaines où les missions et les responsabilités sont aussi importantes. La rémunération est assez élevée et peut être complétée par des primes d’atteintes d’objectifs. Par exemple, selon son expérience et la structure qui l’emploie, un chargé de recrutement peut percevoir entre 2 500 et 4 583 € brut par mois. (Source Journaldunet.com).

Enfin, les emplois de l’administration RH et de l’organisation sont davantage considérés comme des profils d’exécutant sans responsabilités importantes. La rémunération est moins élevée dans ce type de poste. Par exemple, le salaire d’un assistant administratif débutant se situe entre 1500 et 2 000 € brut par mois. Après quelques années d’expérience, cette rémunération peut atteindre les 2500 € brut mensuels. (Source Hellowork.com)

Quels sont les débouchés des différents métiers RH ?

Avec les mutations du monde du travail, les entreprises doivent revoir complètement leur stratégie RH pour rester compétitives. Les profils RH sont particulièrement recherchés pour renforcer l’image des entreprises, attirer les candidats et gérer les équipes à distance. Mais la demande des employeurs ainsi que les évolutions de carrière varient entre les 3 familles de métier RH.

Métiers de l’administration et l’organisationMétiers du développement des RHMétiers stratégiques
Principaux employeurs – TPE, PME et grands groupes ;
– administrations et collectivités ; – agence d’intérim et de recrutement ; – cabinets de conseil et comptabilité ; – l’armée (près de 16 000 postes disponibles chaque année).
– PME et grands groupes ; – administrations et collectivités ; – agences de recrutement et communication digitale ; – centres de formation ; –  en indépendant pour des missions de formation et campagne de recrutement.– PME et grands groupes ; – cabinets de conseils, audit et expertise ; – en indépendant pour des missions de recrutement ou des activités de conseil.
Évolutions de carrière possible– évolution vers les métiers du développement des RH ;
– spécialisation sur un aspect administratif comme directeur des paiements ou directeur fiscal.
– évolutions vers les métiers de stratégie et d’encadrement (DRH, RRH, etc.) ; – spécialisation sur une de ses compétences comme formateur, chasseur de tête, responsable de la communication digitale, etc.– évolution vers d’autres métiers de l’encadrement comme directeur commercial, directeur d’agence, chef de projet.

À lire aussi : Pourquoi choisir les métiers des ressources humaines ?

Les parcours de formation des métiers RH

Selon leur famille, les métiers RH sont accessibles depuis un bac + 2 jusqu’à un bac + 5.

Les parcours universitaires (DUT, BTS, licence, master) sont disponibles sur ParcourSup en sélectionnant dans les vœux, les parcours de formations et études souhaités. Vous devrez également joindre des lettres de motivation et décrire vos motivations et centres d’intérêt en lien avec les ressources humaines.

Les formations dites sélectives (comme les BTS, BUT, CPGE, etc.) peuvent accepter ou refuser les candidats ou leur indiquer que leur candidature est en attente de libération d’une place. Les études non sélectives de type licence ne peuvent pas refuser de candidats. En revanche, elles peuvent conditionner l’inscription à l’acceptation de dispositifs d’accompagnement spécifiques (année ou semestre de consolidation, enseignement complémentaire, etc.).

Cette procédure est donc assez chronophage et complexe pour les étudiants. C’est pourquoi pour faciliter l’accès au métier RH, nous posons à l’EIMP des procédures d’inscriptions simplifiées. Que vous souhaitiez suivre un BTS SAM, un bachelor ou un Mastère en ressources humaines, vous pouvez contacter directement nos chargés de recrutement sur notre site ou nos réseaux sociaux. Vous avez aussi la possibilité de venir les rencontrer et découvrir le campus lors de journées portes ouvertes (JPO) organisées plusieurs fois par mois.

Inscrivez-vous à nos prochaines journées portes ouvertes 

Après un échange personnalisé sur vos motivations et vos objectifs, vous pourrez repartir directement avec votre dossier d’inscription. Une fois complété, vous recevrez une première réponse d’admissibilité sous 48 heures. Si besoin, nous vous accompagnerons alors dans la recherche d’une entreprise d’accueil pour vous former à un emploi RH en alternance.

Contactez nos chargés de recrutement