Job d’été 2022 : de la thune avant la rentrée

Il faut bien remplir son compte en banque… surtout lorsqu’on est étudiant


Est-ce que ça a du sens de faire un job d’été pendant ses études ?

Un des meilleurs moyens pour éviter de dépenser toutes ses économies, toutes les économies de ses parents et souscrire un prêt étudiant pour se payer ses études :

  • 2 années en initial avec Job d’été
  • 3 années en alternance

Commencer ses 2 premières années d’études en initial et financer ses études grâce à des jobs d’été est le bon moyen d’acquérir des bases solides, et de renforcer son CV.

En effet, nous vous recommandons de poursuivre en alternance après le BTS ou à partir de l’année du Bachelor 3.

Pourquoi à partir de la 3ème année de Bachelor ? Pourquoi pas dès la première année ? Parce que les entreprises sont frileuses à l’idée d’intégrer un jeune, très jeune qui n’a pas encore d’expérience, ou pas encore 20 ans. C’est très dur, voire décourageant de trouver un contrat en alternance en Bac+1 et Bac+2.

Commencer en initial, c’est donc l’assurance de valider ses premières années d’études, d’effectuer des stages et d’avoir également le temps de travailler l’été, pour remplir son compte et participer aux frais d’études.

Payer ses études, c’est un mal nécessaire et effectuer des jobs d’été, c’est un des moyens, parmi les plus rapides, d’y arriver.

Demandez un contrat de travail

Le job d’été est soumis au même droit du travail qu’un autre emploi. Le job d’été correspond à un contrat à durée déterminée (CDD), avec les périodes d’essai, la signature d’un contrat, cotisation retraite, etc… En revanche, contrairement à un CDD classique, le contrat saisonnier n’implique pas une prime de précarité. Le contrat doit mentionner les éléments indispensables :

  • vos informations personnelles : nom, numéro de sécurité sociale…
  • les informations de l’employeur
  • les conditions de travail : durée du contrat, taux horaire, volume d’heures hebdomadaire ou mensuel, tâches à accomplir, rémunération brute, convention collective en vigueur.

A la fin du contrat, l’employeur doit impérativement remettre au salarié une attestation de travail pour Pôle emploi, un certificat de travail et un reçu pour solde de tout compte.

Où et comment chercher?

Lors de vos recherches, ciblez les entreprises qui connaissent une hausse d’activité pendant l’été : tourisme, hôtellerie, restauration, clubs de vacances – Mais aussi les autres activités où la main d’œuvre se fait rare avec les vacances : supermarchés, enseignes de distribution (vêtements, chaussures, sport), agriculture ou encore soutien scolaire. Le telemarketing peut être une bonne option également.

Si vous souhaitez, par ailleurs, travailler dans des centres d’animations pour les jeunes, anticipez bien car vous aurez besoin du BAFA.

Le moyen le plus sur de trouver un job d’été pour 2022, c’est :

Un job d’été en 2022 : et pourquoi pas à l’international

Pour élargir vos choix et tenter de travailler à l’international cet été, voici quelques liens utiles :