Comment trouver un logement quand on est étudiant ?


Après avoir trouvé une école, voire même une entreprise pour ton stage ou votre alternance, tu es confronté à un nouveau défi de taille : trouver un logement.

Si tu n’as pas la chance d’avoir une famille qui habite dans la ville de tes études, tu vas devoir rapidement lister tes options et rechercher activement. EIMParis te livre ses astuces !


BENEFICIER D’AIDES

L’aide personnalisée au logement (APL)

L’APL est une aide financière destinée à soutenir le paiement du loyer. Le montant versé dépend de plusieurs critères, principalement des ressources du foyer, du montant du loyer, de la situation professionnelle et la localisation de l’appartement. Si tu souhaites savoir si tu es éligible à recevoir l’APL, tu peux faire une simulation en cliquant ici.

L’aide Action logement

Depuis soixante ans, la vocation d’Action Logement, acteur de référence du logement social en France, est de faciliter l’accès au logement et ainsi favoriser l’emploi. Différentes aides et services sont délivrés pour les jeunes :

> Besoin d’un garant ? Action Logement peut se porter caution auprès du bailleur avec l’aide VISALE

Pour bénéficier de cette aide, vous devez être un jeune de moins de 30 ans (sauf étudiant non boursier rattaché au foyer fiscal des parents) ou salarié de plus de 30 ans d’une entreprise du secteur privé depuis moins de 6 mois (hors CDI confirmé)

> Besoin d’une avance pour le dépôt de garantie ? Action Logement avance la caution jusqu’à 1200 euros au moment de l’entrée dans un nouveau logement avec LOCA-PASS

L’avance LOCA-PASS permet de verser immédiatement le dépôt de garantie demandé par le bailleur et de le rembourser petit à petit, sans payer d’intérêts, sur une durée maximale de 25 mois. Cette aide au logement est ouverte aux jeunes de moins de 30 ans et aux salariés du secteur privé non agricole.

>Besoin d’une subvention qui rembourse une partie du loyer ? L’offre MOBILI-JEUNE d’Action Logement prend en charge gratuitement une partie du loyer, jusqu’à 100 euros par mois dans le cadre d’un rapprochement du lieu de travail ou de l’école.

L’aide MOBILI-JEUNE est une subvention qui permet d’alléger la quittance de loyer. Elle s’adresse aux jeunes de moins 30 ans, en formation en alternance (sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation), au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole.

Pour toute question, contactez directement Action Logement en cliquant ici.


OU CHERCHER ?

En parler avec ton entourage

Parents, amis, famille, … n’hésite pas à parler de ton besoin de logement à ton entourage. Tu peux avoir de belles surprises et passer prioritaire sur des dossiers si tu as un lien avec le propriétaire par exemple.

Faire le tour des agences immobilières

De plus en plus rare, cette technique permet de présenter ton dossier en amont à des agences et de définir avec elles tes critères et ton budget. Ainsi, ces agences pourront te proposer des appartements en corrélation avec tes besoins ; ce qui te fera gagner un temps considérable.

Télécharger toutes les applications indispensables

Si tu habites dans une ville avec une forte concentration d’étudiants, nous te conseillons de télécharger les applications dédiées à la recherche de logements : Se logerA vendre A louerPAPBienvenue aux étudiantsBien IciLeboncoinOMMI, etc.
Astuce : paramètre tes critères de recherche et active les notifications. Ainsi, tu recevras en temps réel des alertes pour te signaler la disponibilité d’un nouveau logement pouvant te correspondre. 

Se tourner vers une location à plusieurs

Que tu ais envie de partager le quotidien de ta vie étudiante ou de faire des économies, nous te conseillons la colocation sous plusieurs formes : trouver un coloc’, intégrer une coloc’ déjà formée ou trouver une chambre chez l’habitant

De nombreux sites/applications existent pour trouver la collocation idéale : Appartager.comLacartedescolocsCohebergementRoomlalaRoomeezBadi… Tu peux également intégrer des groupes Facebook dédiés tel que Plan Coloc à Paris par exemple.


QUELQUES CONSEILS AVANT DE LOUER UN APPARTEMENT :

Préparer un dossier complet pour maximiser tes chances.

Pour gagner du temps et pour avoir une chance d’être sélectionné, nous te conseillons de visiter des appartements avec un dossier imprimé (et également disponible par mail) comportant les photocopies de :

  • Ta carte d’identité
  • Ta carte étudiante ou carte des métiers ou certificat de scolarisation
  • Ta convention de stage ou contrat en alternance ou une attestation de l’employeur précisant l’emploi, la rémunération, la date d’entrée et la durée de la période d’essai
  • Tes trois derniers bulletins de salaire si tu as un job étudiant (lire notre article : Quel job étudiant est fait pour moi ?)
  • Tes trois dernières quittances de loyer si tu as déjà eu un logement ou l’attestation sur l’honneur des parents précisant que tu résides à leur domicile

Pour pouvoir louer un logement, tu dois avoir une rémunération supérieure à trois fois le montant du loyer. Ainsi, avoir un ou des garants est essentiel pour avoir un dossier acceptable pour des propriétaires. Ton ou tes garants doivent gagner quatre fois le montant du loyer (en cumulant les deux salaires s’il y a deux garants). Voici la liste des pièces demandées :

  • Carte d’identité
  • Trois derniers bulletins de salaire ou extrait Kbis datant de moins de trois mois pour les chefs d’entreprise, artisans ou commerçants ainsi que le dernier bilan comptable
  • Dernier avis d’imposition
  • Trois dernières quittances de loyer (si locataire) ou la taxe foncière (si propriétaire)

Ne pas donner des documents confidentiels

Certains propriétaires peuvent abuser de leur pouvoir et exiger certains documents ! Depuis la loi de la Modernisation sociale votée en 2002, le gouvernement est beaucoup plus sévère en matière de discrimination. Voici une liste non exhaustive de pièces justificatives ne pouvant pas être demandées lors d’un dépôt de dossier pour un logement :

  • Un dossier médical
  • Un casier judiciaire
  • Un relevé de compte bancaire
  • Une photo d’identité
  • Une autorisation de prélèvement automatique

Attention aux baux pour une colocation

Lors de la rédaction d’un contrat de location, le propriétaire de l’appartement peut faire un contrat individuel pour chaque locataire ou faire un bail unique pour l’ensemble des colocataires. Mais attention aux clauses du contrat ! Les propriétaires mentionnent fréquemment une clause de solidarité c’est-à-dire que chaque colocataire est responsable de la totalité du loyer. Si un de tes coloc’ décide de quitter le logement, tu devras assumer sa part du loyer.

Faire un état des lieux en bonne et due forme

La visite du logement est obligatoire avant de rédiger un contrat de location. Aussi, sois attention aux détails et n’hésite pas à demander des conseils auprès de ton entourage (double vitrage, aération, VMC, traces de moisissure etc.). Chaque détail compte et peut te coûter cher. Nous te conseillons d’aller visiter ton futur appartement avec des proches pour éviter les surprises. Si un défaut t’a échappé lors de l’état des lieux, tu as 10 jours pour demander au bailleur de compléter le contrat de location en le faisant figuré.

Bonne chance 🙂